Coronavirus : quoi dire aux enfants avec la fermeture des écoles ?

C'est acté : en France et en Belgique les crèches, les écoles, les collèges, les lycées ferment à partir de lundi pour limiter la propagation du coronavirus.

Il faut donc que les parents :

- informent les enfants de la situations et répondent à leurs questions

- s'informent eux même sur le virus pour pouvoir répondre aux questions

- s'organisent pour la garde des enfants et pour les accompagner dans les apprentissages qui vont normalement continuer à distance

- trouvent comment occuper les enfants pendant cette période.

J'ai décidé de vous y aider avec cet article de blog où je vais répondre à ces différentes questions. Les nombreux liens de l'article seront mis à jour au fur et à mesure des besoins, des informations que je pourrais collecter : n'hésitez donc pas à m'envoyer vos liens et à me faire un retour critique.

Je vais donc répondre dans cet article à ces 4 questions que peuvent se poser les parents :

  • Quoi dire aux enfants au sujet du coronavirus et de la fermeture des écoles ?
  • Où trouver des informations sur l'épidémie et sur les mesures officielles pour l'accompagner ?
  • Comment organiser la garde des enfants ?
  • Et les enfants, on leur propose de faire quoi pendant tout ce temps  ?

Quoi dire aux enfants au sujet du coronavirus et de la fermeture des écoles ?

Quelques règles simples peuvent vous aider à trouver les mots pour expliquer la situation à vos enfants et à les accompagner dans leurs émotions mais aussi dans leur curiosité.

1. Être très concret

Les enfants ont besoin d'avoir des informations concrètes sur leur situation à eux :

  •  qui va les garder et ou ?
  • que vont ils faire pendant ce temps ?
  •  vont ils pouvoir voir leurs copains ?
  • etc

Soyez le plus concret et précis possible. Parlez avec des mots simples adaptés à l'âge de vos enfants, sans dramatiser ni minimiser.

Si vous ne savez pas encore les détails de comment ça va se passer : alors soyez concret sur qu'est ce que vous attendez pour pouvoir décider, dans combien de temps vous pourrez savoir, etc ...

2. Donner des faits

Ce genre de situation devient souvent une foire aux fakenews ! 

Soyez attentif à bien vérifier les informations que vous donnez à vos enfants. Utilisez de préférence des sources fiables.

Avec vos grands : c'est  le moment de discuter avec eux des fake news et de réfléchir ensemble à comment on vérifie les informations, comment on croise ses sources, comment on sait à qui on peut faire confiance etc ...

Je vous donne quelques liens fiables dans la seconde partie du billet. N'hésitez pas à me transmettre vos liens préférés que je les ajoute au billet.

3. Répondre aux questions

Il est inutile de donner trop d'informations d'un coup à votre enfant.

Restez simple et ne donnez au départ que les informations de base, indispensable pour qu'il comprenne la situation.

Trop d'informations pourrait le perdre, il n'arriverait pas à tout suivre. 

Trop d'informations pourrait aussi l'inquiéter, selon le cas. 

Attendez simplement les questions qui vous permettront de préciser et détailler uniquement les questions que votre enfant se pose et qui sont en général les questions dont il est prêt à entendre la réponse, à la fois émotionnellement et en matière de compréhension.

4. Écouter et accueillir les émotions

En matière d'émotions, une règle d'or à ne pas oublier : commencez par vous ! 

Offrez vous un peu d'autoempathie, discutez en avec des amies ou venez en parler sur le groupe Parents en Chemin où je proposerai pendant toute la période de fermeture des écoles des publications dédiées, mais dans tous les cas : commencez par vos émotions.

Ensuite vous pouvez accueillir et écouter les émotions de vos enfants.

Comment on accueille et on écoute ?

Et bien d'abord en se taisant ! 

Laisses les parler, dire tout ce qu'ils ont à dire, exprimer tout ce qu'ils ont à exprimer. 

Vous pouvez aussi reformuler ce que l'enfant a dit, verbaliser l'émotion qui semble la sienne (tu es inquiet parce que ...), etc ...

Attention cependant aux pièges de l'écoute en particulier : ne dramatisez pas ni ne minimiser ce que l'enfant ressent. Ecoute c'est simplement offrir un lieu où l'enfant peut déposer ce qu'il ressent.

Attention aussi si vous observez que plus vous écoutez sa peur, plus elle a l'air d'augmenter. Parfois écouter ou rassurer est contre productif et il vaut mieux simplement passer à autre chose.

5. Laisser la porte ouverte

Pensez aussi à indiquer à votre enfant que vous êtes disponible pour en reparler plus tard.

Il est probable que toutes les questions ou inquiétudes ne lui viennent pas d'un coup, il aura surement besoin d'en reparler. 

Laissez donc la porte ouverte, soyez disponible !

Un dernier point :

faites vous confiance !

Vous saurez expliquer les choses et accueillir avec vos mots et votre sensibilité propre les questions de vos enfants !

Où trouver des informations sur l'épidémie et sur les mesures officielles pour l'accompagner ?

Pour les parents :

Une explication très claire du pourquoi les mesures qui isolent les gens sont utiles dans la situation actuelle (avec même un fichier excel avec lesquels vos ados pourront jouer à faire des simulations) ICI sur le blog de Science étonnante

Un article du fameux Pharmachien qui explique pourquoi et comme il faut applatir la courbe ICI

Maladie à coronavirus (COVID-19) : Ce que les parents doivent savoir sur le site de l'UNICEF : ICI

Coronavirus une épidémie de la peur, un interview du sociologue Gérard Bronner pour prendre un peu de recul sur cet "objet social" qu'est l'épidémie : ICI

Coronavirus : Pourquoi faut-il agir maintenant ? ICI

Des infos + conférence sur le virus et les enfants sur pediatre online : ICI

Les infos de la société française de pédiatrie : ICI

Toutes les infos sur le virus de l'Institut Pasteur avec une vidéo de 35 minutes (en anglais mais traduite) : ICI

Explications de Michel Cymes via Brut : ICI

L'essentiel des infos sur France Culture au sujet du Coronavirus : ICI 

Je vous conseille  le compte Twitter de Tania Louis. Elle n'est pas épidémiologiste mais virologie mais elle fait des tweets complets sur le sujet : (et elle est une super vulgarisatrice scientifique qui ne parle pas de Coronavirus) ICI

Toujours sur Twitter un épidémiologiste ICI

Le Point situation coronavirus de l'université de strasbourg ICI

Le Point sur la prise en charge Hôpitaux de Paris ICI

les dernières infos du DG du Ministère de la santé ICI

Information Inserm concernant le Covid-19 et les Fake News  ICI

tous les articles dans The Conversation sur le sujet : ICI

Pour les enfants :

C'est quoi le coronavirus ? un document imprimable offert par Tchika ICI

C'est quoi le coronavirus ? Des explications détaillées et compréhensibles sur le site Kidiscience ICI

Un conte pour parler du virus (je ne l'ai pas encore écouté) : ICI

Une image pour en parler aux enfants :

Une page du quotidien l'Actu pour les grands

Comment organiser la garde des enfants ?

Il est déconseillé de confier les enfants aux grands-parents parce que le virus est dangereux pour les grands-parents et que les enfants sont des excellents "diffuseurs" du virus.

Voici quelques informations sur vos droits concernant la garde de vos enfants quans les écoles sont fermées.

(France) Déclarations d'arrêt de travail simplifiées (valable aussi pour les indépendants) ICI

Démarches concernant les arrêts de travail ICI

(France) Coronavirus : quelles dispositions sont prévues si je dois garder mon enfant à la maison ? ICI 

(France) Dispositions concernant les indépendants et les chefs d'entreprise : ICI

Des infos pour les indépendants sur le groupe Facebook les entrepreneuses qui déchiiiiiiirent ICI

(France) Concernant les assistantes maternelles; voici l'information que j'ai mais qui demande à être confirmée par une source officielle :

Les assistantes maternelles qui n'ont pas d'enfants sont dans l'obligation de continuer à garder les enfants qu'elle reçoivent.

Les assistantes maternelles qui ont des enfants peuvent avoir le choix de garder ou non les enfants qu'elle reçoivent normalement.
Elles peuvent donc continuer à garder vos petits ou alors refuser et se mettre en arrêt de travail.

 

(France) Info du ministère du travail https://www.linkedin.com/posts/ylarher_coronavirus-questionsr%C3%A9ponses-activity-6643820838032293888-j0j2/

 

Et les enfants, on leur propose de faire quoi pendant tout ce temps  ?

(France)

L'éducation nationale va proposer un maintien des cours à distance pendant la période.

Pour les collégiens et lycéens disposant d'un système à distance déjà existant et utilisé actuellement pour les devoirs, les notes etc : ce sera ce système qui sera utilisé pour la continuité de l'enseignement à distance.

Pour les élèves du primaire ( = maternelle et élémentaire) une plateforme du CNED devrait être utilisée.

Le site MAXICOURS propose l'accès gratuit à ses cours en ligne pendant les horaires d'école et pendant la période de femeture des classes : ICI

Des cours collège et lycée gratuits ICI

32 idées pas chères pour occuper les enfants ICI

ARTE JUNIOR les enfants adorent il parait ! ICI

27 éditeurs proposent des livres en ligne gratuitement ICI

Une publication sur le groupe Parents en Chemin avec des idées sans achat pour occuper les enfants ICI

Des idées aussi sur mon Pinterest : Le Pinterest de Dominique Vicassiau

On peut aussi apprendre à se laver les mains ! C'est de saison. Si vous avez des gants et de la peinture une idée amusante ICI

3 chansons pour se laver les mains :

 

-----------

Je complèterai cet article au fur et à mesure.

Je vous invite également à rejoindre mon groupe Parents en Chemin sur lequel je vais publier régulièrement pendant toute la période de fermeture des écoles pour vous permettre de parler avec d'autres parents et d'échanger des idées d'activités à faire avec vos enfants.

N"hésitez pas à m'envoyer en message privé ou à poster en commentaire tous les liens utiles dont vous pourriez avoir connaissance pour accompagner les autres parents dans cette période inédite !

 

Publié le 13 mars 2020 par Dominique Vicassiau Et aussi…


Ajouter un commentaire


Loading